Agglomération de la Ville de Luxembourg

La Ville de Luxembourg et son agglomération forment le centre dynamique du pays, la ville étant le principal pôle d’emploi du pays et même de la région transfrontalière. Par ailleurs, cette fonction de centre politique, administratif et financier de la Ville de Luxembourg a favorisé le développement de nombreuses autres activités, notamment dans le domaine des services indispensables au bon fonctionnement d’un système économique complexe et diversifié. Le développement de la Ville de Luxembourg s’est accompagné d’un phénomène de périurbanisation, en extension continue, de sorte que l’agglomération forme aujourd’hui une conurbation peu structurée et diffuse qui empiète de plus en plus sur les espaces ruraux. Les conséquences de cette évolution sont nombreuses et les importants flux de trafic quotidiens en direction de la Ville de Luxembourg en sont la démonstration la plus visible.

 

Pour assurer un développement coordonné entre le centre de l’agglomération et ses communes périphériques, du point de vue de l’aménagement du territoire, il apparaît nécessaire d’en réorienter le potentiel de croissance et de structurer l’espace en question. Cette structuration doit notamment contribuer à renforcer les fonctions du centre-ville, à densifier la structure urbaine, à préserver des espaces verts libres et à assurer une gestion intégrée des flux de transports entre le centre et la périphérie.

 

En raison du poids et de la taille de cette agglomération, il s’est avéré dans un premier temps, plus judicieux de subdiviser l’espace aggloméré en trois espaces conventionnés différents, tout en veillant aux nécessaires interactions conceptuelles et planificatrices :

Dernière mise à jour